21/02/2006

Abondance

 

Nous ne vivrons pas toujours dans un pays ou l'abondance foissonne. Il y a du gaspillage dans l'agriculture, l'élevage, le commerce, le transport,  l'eau, électricité. Une énergie mal employée qui nous mêne à la dépradation. Nous devons nous arrêter à l’essentiel. Accepter la simplicité vivre heureux. Eliminer nos futilités pour apprécier ce que l’on possède déjà et apprendre à enrayer la pollution, le bruit en faisant partie.

Défi pour la terre

faisons vite, chaque geste compte !

14:01 Écrit par aimable | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Si l'homme pouvait devenir troubadour.... Etre à l'écoute des gens qui souffres....
Et trop peu est l'écoute de l'autre
et quand la souffrance s'installe,
il fuit cet être et sa souffrance
et cela, cela m'horripile !

On vie ou on survie face et avec la souffrance
et d'autre fuit ces êtres qui souffrent :-(

Etre à l'écoute de l'autre, voilà
qu'ilm faudrait faire entendre
à chaque être humain !

Si l'homme pouvait devenir troubadour....

Mes amitiés, Jenny

Écrit par : jenny | 18/03/2006

Les commentaires sont fermés.